L'Amour à mort  
 
France Mexico Mexique Espagne us .   Film   Technique   Extraits Vidéos   Galerie Photos   Blog   Interview   Actualités  

 

Festival International du Film de Marrakech

 

Festival International du Film de Marrakech9ème Edition du Festival International du Film de Marrakech Du 04 au 12 Décembre 2009

Dans la lignée des grands metteurs en scène qui ont présidé les jurés du Festival, Abbas Kiarostami, cinéaste iranien, qui a notamment été récompensé par une Palme d’Or pour « Le Goût de la Cerise », sera le Président du Jury de la neuvième édition du Festival International du Film de Marrakech.

Hommages aux cinematographies

Après le Maroc, pays honoré en 2004, l’hommage rendu à l’Espagne en 2005, à l’Italie en 2006, à l’Egypte en 2007, et à la Grande-Bretagne en 2008,  le Festival mettra à l’honneur cette année le pays asiatique incontournable dans le paysage cinématographique mondial : la Corée.

Hommages aux cinema Coreen

Le Festival International du Film de Marrakech rendra hommage au cinéma coréen qui, avec cent ans d’existence, est aujourd’hui l’un des plus dynamiques au monde.

Son tissu industriel fort est le produit de son histoire.  Dès le milieu des années 50, le nationalisme exacerbé, conséquence directe de la Guerre de Corée, a favorisé l'émergence d'un cinéma national fort. A partir de 1962, un système de quotas est mis en place. Chaque producteur distributeur doit produire un nombre déterminé de films s'il veut importer des films étrangers. En 1993, le « quota d’écrans », tombé en désuétude pendant les années 70 et 80, est instauré : chaque salle est obligée de projeter des films coréens pendant au moins 146 jours par an. En 2006, le gouvernement coréen a accédé aux demandes formulées par les Etats-Unis de réduire le quota d’écrans à 73 jours pour les films nationaux.

Pour autant, le cinéma coréen maintient sa vitalité, à la fois artistique et économique. Il représente un moteur à l’échelle du continent asiatique.

On assiste à un renouvellement des auteurs et des genres et les réalisateurs coréens, que ce soit IM Kwon-taek ou plus récemment PARK Chan-wook, KIM Ki-duk, KIM Jee-woon, BONG Joon-ho, IM Sang-soo, HONG Sang-soo, LEE Chang-dong ont accédé à une renommée internationale. Les jeunes auteurs comme NA Hong-jin ne sont pas en reste et l’avenir est prometteur…

Les Hommages de la 9ème édition du FIFM




L’année précédente, Sigourney Weaver, à qui le Festival rendait hommage, déclarait que le Festival International du Film de Marrakech était surtout « un bouillonnement où l’échange et la confrontation directe renvoient les stéréotypes à leur catalogue. »

A cet égard, le Festival continue d’affirmer son rôle de carrefour des cinématographies mondiales en rendant hommage à de fortes personnalités venues d’horizons différents.

Affirmant cette volonté d’éclectisme, le Festival mettra cette année à l’honneur des talents émérites : Sir Ben Kingsley, Emir Kusturica, Saïd Taghmaoui  et Christopher Walken.

05 12 - Le Festival international du film de Marrakech (FIFM) a rendu, samedi soir, un hommage à l'acteur américain Christopher Walken, pour l'ensemble de sa carrière.

Site officiel du Festival International du Film de Marrakech

 


 

 

 

 


 

 

 

 



 

      

 

Festival de Marrakech 2009