Header image

France espanol us   Film   Technique   Extraits Vidéos   Galerie Photos   Blog   Interview   Actualités  

 

L'┬ge d'homme - RaphaŰl Fejt÷

 
L'Âge d'homme Titre original: L'┬ge d'homme
Origine: France
Sortie: 12 septembre 2007
Réalisateur: RaphaŰl Fejt÷
Scénariste: Raphaël Fejtö
Direction artistique:
Direction de production:
Compositeur:
Costumes:
Montage:
Image:
Genre: Comedie
Durée: 88 mn
Distribution
: UGC
Producteur:
Producteur Exécutif:
Production:
Coproduction:
Festival:

 

Synopsis


Samuel a 30 ans. Ex-célibataire endurci, il vit depuis un an avec une photograhe, Tina mais, au moment de s’engager il prend peur. Il se donne vingt-quatre heures pour décider s’il va rompre ou non avec cette femme qu’il aime, persuadé qu’elle le quittera tôt ou tard. À ses côtés, Samuepeut compter sur Jorge et Mounir ses confidents attitrés.

 

Casting - Fiche Artistique



Samuel ..... Romain Duris
Tina ..... A´ssa Ma´ga
Jorge ..... Clément Sibony
Mounir ..... Rachid DJA¤DANI
Vittorio ..... TARUBI
Fille fantasme ..... Maria JURADO
Fille boţte ..... Irina SOLANO
Adimir ..... Nader BOUSSANDEL
Fruitier ..... Olivier TILL
Conducteur ..... Philippe GAUDRY
Chauffeur de taxi ..... Farid CHENOUNE
Avec la participation de ..... Olivia Bonamy, Isaac SHARRY

Infos

J’ai choisi Romain Duris car il était exactement le type d’acteur que je recherchais. Il possède un large registre comique, à la fois dans la manière de dire les choses (car le comique a besoin d’un timing extrêmement précis dans la diction), et dans le physique, sa manière, absolument unique, de traverser une pièce, de saisir un objet peut me
faire mourir de rire ! Mais Romain Duris, ce n’est pas que cela, et c’est là où il a apporté à Samuel, une grande profondeur. Son jeu est extrêmement subtil et il exprime des émotions d’une rare finesse. Il s’agit parfois juste d’un regard, comme celui qu’il lance à Tina en rentrant chez lui, après une nuit de défonce. C’est dans ces moments-là que je comprends vraiment la phrase de Stanislavski : “un grand acteur, c’est quelqu’un qui est capable d’être intime en public.”a a été un coup de foudre et je suis plus que ravi de ce choix. Ce qui peut paraître amusant, c’est qu’au départ, j’avais écrit le film pour une fille blonde, et au final, ne trouvant personne qui me paraissait vraiment correspondre à ce que je recherchais, la directrice de casting Sylvie Peyrucq, a fait passer des essais à Aïssa qu’elle trouvait très bonne comédienne. A la vision des essais, ça a été immédiat. Aïssa Maïga s’est imposée par sa nature fraîche, spontanée et tonique, et une manière de jouer que je trouve très “moderne”, dénuée d’effets superflus et pourtant très vivante. A cela s’ajoutent un regard extrêmement profond et une faculté inouïe à varier d’expressions. A la fin du film, sur le plateau, Aïssa m’a littéralement fait pleurer de rire !

 

 

   

 

   
        

L'┬ge d'homme