Header image

France espanol us   Biographie   Filmographie   Galerie Photos   Blog   Interview   Actualités    

 

Gerard Jugnot - Biographie

 

Gérard JugnotGérard Jugnot
Acteur , réalisateur, producteur
Né le 4 mai 1951
Lieu Paris, France

C'est au lycée que Gérard Jugnot rencontre Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Michel Blanc avec lesquels il créa le Splendide. Il débute avec un petit rôle, il se révèle au publique en 1978 dans les "Bronzés" un film de Patrice Leconte, c'est le départ de sa carrière.

1984 Gérard Jugnot devient le flic le plus célèbre de France dans "Pinot simple flic ", le premier long métrage en qualité de réalisateur.

1985 "Scout toujours " son deuxième long métrage, Gérard Jugnot enchaîne plusieurs films comme acteur, mais en 1988 il retourne derrière la camera pour " Sans peur et sans reproche " avec ...... Gérard Jugnot enchaîne les films populaires avec succès pendant 14 ans.

2002 Gérard Jugnot réalise " Monsieur Batignole" En 1942, pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

2004 : Juillet 14 : Gérard Jugnot a été élevé au grade de "chevalier de la Légion d'honneur" dans la promotion du 14 juillet par le président de la république Jacques Chirac

2005 Gérard Jugnot une des stars les mieux payées du cinéma français avec 5,45 millions d'euros en 2004, Le Figaro Entreprises précise que les montants indiqués sont bruts et ne comprennent pas les revenus provenant d'autres activités que le cinéma ou de films antérieurs à 2004

2006 Gérard Jugnot reprend du service avec, "Bernard Morin" le moustachu, celui qui apprend que son fils est homo dans Les Bronzés amis pour la vie de Patrice Leconte

Le palmarès des acteurs les mieux payés en 2005: La cinquième position de ce palmarès décerne Gérard Jugnot., avec 1,65 million d'euros en 2005 selon "Le Figaro"

Filmographie


2012 Mes Héros de Eric Besnard
2012 Astérix et Obélix: Au service de sa Majesté de Laurent Tirard
2012 Un jour mon père viendra de Martin Valente
2011 La Nouvelle guerre des boutons de Christophe Barratier
2011 Beur sur la ville de Djamel Bensalah
2009 Le Petit Nicolas de Laurent Tirard
2009 Le Pitch de Radu Mihaileanu
2009 Rose et Noir de Gerard Jugnot
2009 Il était une fois en Sicile de Marco Amenta
2009 Envoyés très spéciaux de Frédéric Auburtin
2008 Musée haut, musée bas de Jean-Michel Ribes
2008 Faubourg 36 de Christophe Barratier
2008 Ca se soigne ? de Laurent Chouchan
2007 L'Auberge rouge de Gérard Krawczyk
2007 L'Île aux trésors de Alain Berbérian
2006 Les Brigades du Tigre de Jérôme Cornuau
2006 Un Printemps à Paris de Jacques Bral  
2006 Les Bronzés amis pour la vie de Patrice Leconte
2005 Il ne faut jurer... de rien! de Eric Civanyan
2005 Boudu de Gerard Jugnot
2004 Trois petites filles de Jean-Loup Hubert
2004 Les Choristes de Christophe Barratier
2002 Le raid de Djamel Bensalah
2002 Monsieur Batignole de Gerard Jugnot
2001 Oui mai de Yves Lavandier
2000 Le meilleur espoir feminin de Gerard Jugnot
1999 Trafic d'influence de Dominique Farrugia
1998 L'Ami du jardin de Jean-Louis Bouchaud
1997 Marthe ou la promesse d'un jour de Jean-Loup Hubert
1996 Fallait pas de Gerard Jugnot
1996 Fantôme avec chauffeur de Gerard Oury
1994 Les faussaires de Frédéric Blum
1994 Casque bleu de Gerard Jugnot
1944 Grosse fatique de Michel Blanc
Suite filmographie

Messages

Gérard JUGNOT:Nous avons eu le grand plaisir de vous "voir" lors de la première de BOUDU au ciné CAP VERT de QUETIGNY (côte d'Or) ; nous avions des à priori quant au jeu d'acteur de Gérard DEPARDIEU, mais là aussi, grâce à votre grand talent M. JUGNOT, nous avons découvert d'autres facettes de M. DEPARDIEU, avec un jeu haut en couleurs certes mais plein de finesse et de sensibilité, à la fin nous avons eu les larmes aux yeux ; bravo aussi à Catherine FROT, vous et les autres ; pour nous c'est un excellent film, mais nous n'en avons guère entendu parler : est-ce un black-out dirigé contre Gérard JUGNOT ?? continuez et mon rêve secret (j'aimerais jouer dans un de vos films, j'ai fait du théatre de 12 à 20 ans, mais à 59 ans.... c'est foutu). > Suite messages

 

   

 



   

      

 

 

Gerard Jugnot