Header image  
 
France espanol us   Biographie   Filmographie   Galerie Photos   Blog   Interview   Actualités    

 

Jerzy Skolimoswki - Biographie

 

réalisateurJerzy Skolimoswki naît à Lódz  en 1938. Son enfance est marquée par la brutalité de la guerre : son père, résistant, est tué par les nazis et sa mère cache notamment une famille juive chez eux. Un contexte douloureux qui, selon le cinéaste, fut déterminant sur son travail de réalisateur .

Après une scolarité agitée, Skolimowski étudie à l’université l’ethnographie, la littérature et l’histoire, tout en se passionnant pour le jazz et la boxe.  Alors qu’il n’a qu’une vingtaine d’années,  il écrit et a déjà publié plusieurs recueils de poèmes et de nouvelles lorsqu’il rencontre Andrzej Wajda, chef de «  l’école polonaise » alors dominante dans le cinéma. En réponse au défi lancé par Wajda, Skolimowski écrit pour le réalisateur le scénario de son long-métrage « Innocent Sorcerers » sur lequel il est également engagé comme acteur. Skolimowski intègre la Lódz Film School et termine son cursus en ayant achevé son premier film, composé de scènes tournées au fil des années. Puis, il collabore avec Polanski, écrivant les dialogues de « Knife in the water ».

Entre 1964 et 1984, Skolimowski tourne douze longs-métrages, dont six en partie autobiographiques. Après un 1er tournage en dehors de Pologne avec « Le Départ », film en français avec Jean-Pierre Léaud, l’interdiction de son long-métrage « Hands Up », film anti-stalinien, contraint le réalisateur à l’exil. Il tourne alors  « Deep End », 2ème film basé sur un de ses scénarios. Le film, sorti en 1970 n’est pas soutenu par son studio et disparaît malheureusement rapidement de la circulation. Le cinéaste y reprend un de ses thèmes importants, déjà présent dans « Le Départ » et « Walkower » : le passage à l’âge adulte, une période décrite de manière agitée et inquiétante. Le mélange de romantisme et de détachement proche du cynisme que l’on trouvait déjà chez Skolimowski fusionne ici autour du personnage de Mike, obsédé par sa collègue de bureau.

Le cinéma de Jerzy Skolimowski a participé au renouveau au cinéma en Europe centrale et orientale, dans le sillage de la Nouvelle Vague française. La plupart de ses films sont très personnels, Skolimowski ayant déclaré à plusieurs reprises tourner avant tout pour son propre plaisir. Le réalisateur a également affirmé : « En tant que poète,  mon esprit suit un chemin d’associations poétiques . Je n’ai pas peur de m’éloigner d’une narration directe. Je me sens à l’aise avec une histoire qui vous tente à croire ou à ne à pas croire. » En 2008, sort sur les écrans « Quatre nuits avec Anna ». Le film marque le retour de Skolimowski au cinéma, après dix-sept années d’interruption durant lesquelles l’artiste s’est notamment consacré à la peinture et au jeu d’acteur. Puis, il y a quelques mois est sorti « Essential Killing », récompensé par deux Polish Film Awards, dont celui du meilleur réalisateur/meilleur film. Skolimoswski vit actuellement en Pologne.


Filmographie


Essential Killing de Jerzy Skolimowski - 2011
Quatre nuits avec Anna Cztery noce z Anna ) de Jerzy Skolimowski - 2008
Les Promesses de l'ombre de David Cronenberg - 2007
Avant la nuit Before (Night Falls ) de Julian Schnabel - 2001
Mars Attacks! de Tim Burton - 1997
Ferdydurke de Jerzy Skolimowski - 1991
Les Eaux printanieres Torrents of Spring ) de Jerzy Skolimowski - 1989
Big shots de Robert Mandel - 1987
Mesmerized de Michael Laughlin - 1986
Le Bateau phare The Lightship) de Jerzy Skolimowski - 1986
Soleil de nuit White nights ) de Taylor Hackford - 1986
Success is the best revenge de Jerzy Skolimowski - 1984
Travail au noir Moonlighting ) de Jerzy Skolimowski -
Le Faussaire( Die Falschung ) de Volker Schlöndorff - 1981
Le Cri du sorcier The Shout ) de Jerzy Skolimowski - 1978
Roi, Dame, Valet ( King, Queen, Knave) de Jerzy Skolimowski - 1972
Poslizg de Jan Lomnicki - Produit en 1972
Deep End de Jerzy Skolimowski - 1972
Les Aventures du brigadier Gérard (The Adventures of Gerard) de Jerzy Skolimowski - 1970
Dialogue 20-40-60 Dialog 20-40-60 ) de Peter Solan, Zbynek Brynych, Jerzy Skolimowski - 1968
Le Départ de Jerzy Skolimowski - 1968
Haut les mains Rece do gory) de Jerzy Skolimowski - 1967
La Barriere de Jerzy Skolimowski - 1966
Sposób bycia de Jan Rybkowski - 1966
Walkover de Jerzy Skolimowski - 1965
Signes particuliers: neant (Rysopis) de Jerzy Skolimowski - 1964
Couteau dans l'eau (Noz w wodzie) de Roman Polanski - 1962
Akt de Jerzy Skolimowski - 1962
Pieniadze albo zycie de Jerzy Skolimowski - 1961
Les Sorciers innocents (Niewinni czarodzieje) de Andrzej Wajda - 1960
Oko wykol de Jerzy Skolimowski - 1960
Hamles de Jerzy Skolimowski - 1980



.
   


 
   

      

 

Jerzy Skolimoswki