Header image  
 
France Mexico Mexique Espagne us .   Biographie   Filmographie   Galerie Photos   Blog   Interview   Actualités    

 

Kim Ki-duk - Biographie

 

Kim Ki-duk
Né en: 20 decembre 1960
Lieu: Bonghwa, Corée

KIM Ki-Duk est une des figures les plus marquantes et les plus singulières du cinéma coréen. Venu à l'écriture et à la réalisation par le biais de la peinture, cet autodidacte d'origine modeste a focalisé l'essentiel de son cinéma sur le thème de la coupure, peuplant ses films de personnages marginalisés, (BAD GUY) ou menant en huis clos une existence quasi onirique (LOCATAIRES), d'exilés volontaires largués en pleine nature (L'ILE, L'ARC, PRINTEMPS, ÉTÉ, AUTOMNE, HIVER), prisonniers de leurs propres pulsions, captifs d'une violence aveugle et omniprésente (THE COAST GUARD) et, généralement, inaptes, à toute forme de dialogue. Favoris des festivals internationaux, KIM a été consacré par la critique et le public étrangers bien plus que par ses concitoyens, longtemps rebelles aux fulgurances de son art. Il continue d'occuper une place à part, tournant chaque année à un rythme régulier un ou deux films, porteurs d'images surprenantes et inoubliables, oscillant entre élégie primale, ode aux éléments, violences et mutilations, innocence et crudité.

Né en 1960 à Bonghwa, dans la province de Gyeongsang, KIM Ki-Duk s'établit avec ses parents à Séoul à l'âge de 9 ans et y arrête ses études à 17 ans pour travailler en usine. Après avoir servi cinq ans dans les Marines, il est tenté par la prêtrise, mais change à nouveau de cap en 1990, lorsqu'il rassemble toutes ses économies pour se rendre à Paris. Il y vivra pendant deux ans comme peintre de rue et y découvrira le cinéma. De retour en Corée, KIM écrit divers scénarios qu'il présente dans des concours régionaux. C'est ainsi qu'il est primé en 1993 pour "A Painter and a Criminal Condemned to Death", et obtient successivement la 3ème place et la première au concours de scénarios du Korean du Film Council pour "Double Exposure" (1994) et "Jaywalking" (1995). En 1996 il signe son premier long métrage : CROCODILE, présenté comme la plupart des suivants au Festival de Pusan.


Filmographie

•2007 TIME (Shi gan)
•2007 BREATH (Souffle)
•2005 THE BOW (L'Arc)
•2004 SAMARITAN GIRL (Samaria)
•2004 3-IRON (Locataires)
•2003 SPRING, SUMMER, FALL, WINTER…
•2003 AND SPRING (Printemps, ้t้, automne, hiver… et printemps)
•2002 BAD GUY (id.)
•2002 THE COAST GUARD (id.)
•2001 ADDRESS UNKNOWN (Adresse inconnue)
•2000 REAL FICTION
•2000 THE ISLE (L'ฮle)
•1998 BIRDCAGE INN
•1997 WILD ANIMALS
•1996 CROCODILE

 

 

 

Galerie Photos

 

 

 

 



 

      

 

Kim Ki-duk